H comme Histoire

...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Le Caravage

Aller en bas 
AuteurMessage
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 34
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Le Caravage   Mer 23 Avr - 21:54


DAVID ET GOLIATH


LA MISE AU TOMBEAU (1602-1604)


LA MORT DE LA VIERGE

Le Caravage
(1571-1610)

Michelangelo Merisi, dit le Caravage d'après son village de naissance en Italie du Nord, est l'élève de Simone Peterzano à Milan. Formé aux peintres lombards et vénitiens comme Lorenzo Lotto, il part à Rome vers 1593 où il travaille dans l'atelier du Cavalier d'Arpin. Il y restera 13 ans.
D'abord, il se signale par la nouveauté de ses sujets (La Diseuse de bonne aventure, les Tricheurs) pour lesquels il utilise une palette lumineuse et colorée.
A partir de 1599, il change complètement de technique en se consacrant presque exclusivement à la peinture religieuse : chargé de la décoration de l'église Saint-Louis- des-Français à Rome, il y peint la vie de saint Mathieu avec de forts contrastes de lumière : fonds sombres, figures qui se détachent, violemment éclairées par une lumière latérale. Aussi bien dans la représentation des corps que dans les décors, le Caravage est réaliste, et on le lui reproche.
Sa technique du clair-obscur, qui dramatise les scènes, et sa rupture avec une représentation idéalisée des saints lui vaut quelques refus, même s'il contribue à la Contre-Réforme en donnant aux saints une humanité qui en fait les auxiliaires indispensabes, les appuis concrets de la foi.
A la suite d'un duel, il doit fuir Rome pour Naples, Malte et la Sicile, où il renouvelle encore sa technique en se concentrant sur les personnages, entourés de vide (Résurrection de Lazare, Décollation de Saint-Jean-Baptiste).
Sa peinture, qui révolutionne la peinture religieuse en même temps que la technique, donnera lieu à ce qu'on appelle le caravagisme, qui aura des retentissements dans toute l'Europe, en Hollande avec Terbrugghen ou en France avec Georges de la Tour, même si ce dernier donne un sens moins gesticulatoire et plus mystique à la technique du clair-obscur.

d'après Elsa Grébert
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: Le Caravage   Dim 11 Mai - 21:32

Caravage remet en cause l'idéal de la Renaissance .
Peintre et bad-boy .

Caravage est un homme du peuple et il en représente , au contraire de Michel-Ange dont il se moque .
Il est plus proche de la réalité .

Peu d'esthétique .

Le peuple est représenté , pas les puissants .
Le corps mort de la Vierge a choqué .
Louis XIV a récupéré l'un de ses tableaux .

Caravage représente Jésus enfant .
Il ne représente pas d'aristocrates , que des pauvres et ça se voit .

Le tempérament de Caravage dénote son interprétation .
Il choque et plaît .
L'Eglise et les fidèles finiront par se reconnaître dans ses oeuvres .
Il finira par plaire et aura une influence sur les autres artistes .
Remise en cause relatif de la Renaissance .

Caravage est sensible à la forme : il ne mutile pas le Christ .
Approche nouvelle : les émotions agissent sur les mouvements .

Caravage avait un lourd passé d'assassin , donc il fuyait sans cesse , ce qui lui a permit de se faire connaître .
La peinture caravagesque se répand au XVIIe siècle dans le monde occidental .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: Le Caravage   Dim 11 Mai - 21:32

Né en 1573 à Caravaggio, Michelangelo Merisi, dit « Le Caravage », vient à Rome vers l'âge de 15 ans, luttant contre la misère et une santé précaire. Moins de 10 ans plus tard, on parle de lui comme celeberissimo pittore, protégé par des mécènes illustres et puissants. Mais son tempérament colérique et violent lui vaut aussi des démêlés avec la police : querelles, rixes, affaires de mœurs, fuite vers Naples, Malte, la Sicile. Il meurt de la malaria en 1610, sur le chemin du retour à Rome.

Son art se distingue par le traitement contrasté de la lumière qui dramatise le sujet, traité par ailleurs sur le mode d'un réalisme objectif associé à une dimension méditative. Le naturalisme avec lequel l'artiste traita à plusieurs reprises les scènes religieuses suscita l'indignation du clergé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: Le Caravage   Dim 11 Mai - 21:33

Biographie de Le Caravage

La vie de Michelangelo Merisi, dit il Caravaggio, reste obscure. On ignore, par exemple, s'il est né à Caravaggio (Lombardie) ou à Milan, car bien qu'il ait passé son enfance dans la première de ces villes, son père (contremaître aisé) travaillait dans la seconde à l'époque où il est né, le 29 septembre 1571. Entré en 1584 à l'atelier Pertanzano, le jeune peintre part à Rome et reçoit plusieurs commandes, pour décorer notamment l'Eglise Saint-Louis des Français (chapelle Cantarelli) par un ensemble de tableaux illustrant la vie de saint Matthieu. En 1607, accusé d'avoir tué un certain Tomasi au cours d'une rixe, il est condamné à mort et doit fuir Rome. Il part pour Malte, où il est fait chevalier de grâce de l'ordre de Malte. Mais sa réputation le rattrape, il est emprisonné et radié de l'ordre, et il fuit en Sicile. Dès lors, il cherche à obtenir la grâce papale. Il meurt sur une plage italienne. Il a fallu attendre les travaux de Roberto Longhi à la fin du XIXe pour redécouvrir en lui un des grands réformateurs de la peinture. Initiateur du clair-obscur, il donna son nom à un mouvement, le caravagisme, qui s'étendit à l'ensemble de l'Europe, particulièrement en Espagne et dans les Pays-Bas.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Caravage   

Revenir en haut Aller en bas
 
Le Caravage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» JAUNE CARAVAGE de Gilda Piersanti
» Le champignon du Caravage
» COUPS DE COEUR du jour - saison 4
» Caravage
» Les diseuses de bonne aventure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H comme Histoire :: ART VISUEL :: Peinture-
Sauter vers: