H comme Histoire

...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La modernité

Aller en bas 
AuteurMessage
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: La modernité   Lun 12 Mai - 15:00

Seconde moitié du XIXe siècle , le photographe apparaît .
Voulait proposer quelque chose de différent .

Le corps des femmes n'est plus un sujet en soi .
N'est plus regardé de la même façon .

Van Gogh ne représente quasiment jamais le nu .
Le visage est son sujet de prédilection .
A voulu faire passer l'émotion .
Jeu du pinceau très marqué .
Expressionisme typique des pays du nord .

Paul Gaugin cherche son inspiration chez les pays primitifs .
Recherche les arts locaux .
Contraste avec la Renaissance .
Géométrisation des formes .

Paul Césanne rêve de revenir à la simplicité géométrique .
Reconsidération du corps humain .

1906-1907 : révolution .
Matisse expose une gitane .
Il reprend le nu féminin .
Violence du procédé , avec traits grossiers .
Les couleurs ne sont plus naturalistes .
C'est un choix volontaire de ne plus utiliser la méthode classique .

1907 : les demoiselles d'Avignon .
Picasso est en pleine possession de ses moyens .
Nu présent , mais pas de révolution chez lui .
Il n'est pas coloriste .
A l'occasion de voir de l'art nègre à Paris .
Naît en lui de réaliser des oeuvres similaires .
S'inspire d'une maison close .
Elaboration profonde .
Nature morte .
Approche révolutionnaire , mais dans la continuité des artistes précédents .
Picasso modifie les visages en y incluant les masques nègres qu'il a vu .
Il est conscient d'avoir fait une oeuvre révolutionnaire .
1907 : l'art moderne commence ses collections .
Il inclut deux modes de perspective , c'est une rupture , la représentation distanciée , également .
La couleur aussi est nouvelle .
Représentation artificielle du nu .
"Je ne peins pas ce que je vois , je peins ce que je veux" .
Picasso avait la technique de la Renaissance , mais son mode de représentation est un choix .
Il ira plus loin , ne se contente pas de cette oeuvre .

Le XXe siècle développera la peinture abstraite et la vision subjective .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La modernité
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» modernité et tradition
» Continuité et... modernité !
» Revue PAM 305 : Entre vintage et modernité assumée
» Gustave Klimt - Vers un renouvellement de la modernité
» [Maalouf, Amin] Les identités meurtrières

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H comme Histoire :: ART VISUEL :: Peinture-
Sauter vers: