H comme Histoire

...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 LECTURES (pour chaque semaine)

Aller en bas 
AuteurMessage
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: LECTURES (pour chaque semaine)   Lun 24 Mar - 19:17

-Pour Mardi 25 mars:
Anne Jacquemin, La Grèce classique, p.121 à p.130 (Chapitre 6: La vie des hommes).
Résumé Wink

Introduction

Nous avons plusieurs sources:
-Littéraires (comédies d'Aristophane et deux ouvrages de Xénophon)
-Documentation épigraphique
-Archéologie (fouilles de fermes, d'ateliers de potiers, de bronziers, d'habitat, ...)
-Documents iconographiques (vases, italiotes, ...)
-...

I. L'agriculture

Trilogie méditerranéenne des céréales, de la vigne, et de l'olivier, mais aussi la part des légumineuses, celle des légumes de jardins, et celle des fruits.
Le mode d'exploitation variait selon les structures politiques et sociales des Etats.
Souvent: terre exploitée par des petits paysans propriétaires qui cultivaient leurs domaines avec quelques esclaves.
Mais il existait aussi quelques grands domaines où le travail quotidien des esclaves était surveillé par un intendant.

Selon les périodes et les régions, les paysans habitaient des fermes isolées (réalité fréquente), des villages (dèmes ruraux), mais aussi des maisons dans le centre urbain.

Les fouilles de fermes ont permis de mieux connaître les techniques de transformation des produits agricoles. Certains de ces produits étaient destinés à l'exportation (huile à Athènes, vin à Thasos et à Chios).

Nous avons peu de renseignements sur les prix des produits agricoles. A Athènes à l'époque classique:
1 médimne (52 litres ~) de blé valait environ entre 3 et 6 drachmes.
1 médimne d'olives valait 2 drachmes.
1 métrète (39 litres ~) d'huile d'olive valait environ entre 12 et 18 drachmes.
1 métrète de vin valait environ entre 4 et 5 drachmes.
(Une ration journalière en se fondant sur ce que recevait un soldat= entre 1/2 et 3/4 d'obole).

La pratique de l'élevage est moins bien connue.
-Petit élevage lié à l'agriculture.
-Elevage plus spéculatif lié à l'économie du sacrifice (grande consommatrice d'animaux), mais aussi au monde de la guerre et des concours (éleveurs de chevaux qui formaient une élite dans le monde grec).
Les produits de l'élevage étaient les bêtes (beaucoup lors des sacrifices), le lait et le fromage, la laine et les peaux.
1 boeuf valait environ entre 25 et 30 drachmes.
1 mouton valait environ entre 12 et 20 drachmes.

La pêche et la chasse fournissaient des compléments alimentaires importants.
La pêche est une véritable activité indépendante (en mer, en lac).
La chasse est plus un loisir aristocratique (en forêt et montagne), essentiellement des lièvres et des sangliers, ...

II. L'artisanat

Une certaine partie de la production artisanale était due au travail de la maîtresse de maisonavec ses parents et ses esclaves. La femme était capable de diriger l'activité de ses servantes.
Fileuses, tisseuses,...
Vente des produits au marché.

La documentation littéraire et archéologique a fait connaître des petits et des grands ateliers (cordonnier Simon que fréquentait Socrate; Cléon (tannerie); le père de Démosthène (lits et couteaux)).
Le monde du travail était un monde où se côtoyaient hommes libres et esclaves, sans qu'il y eût concurrence.

L'un des domaines d'activité principaux de l'artisanat concernait le travail de l'argile, poterie et coroplathie (vaisselle, récipients de transport et de conservation, ...). L'argile était une matière première fort répendue dans le monde grec (celle d'Athènes, d'une qualité particulière, fit la fortune des potiers du Céramique).

Le travail du métal occupait aussi un certain nombre d'ouvriers. Il existait dans le monde grec des mines d'or (à l'est), d'argent (au sud et à l'ouest). etain et cuivre (servant à fabriquer le bronze), et une grande partie du fer devaient être importés.
Puis la refonte des objets usagés fournissait une matière première plus accessible.

Le fer et le bronze servaient à la fabrication d'armes et d'outils. Les Etats grecs frappaient de l'argent. En cas de détresse, on émettait des monnaies d'or. Idée de monnayage de bronze dans la Grèce balkanique et asiatique (émissions du IVème siècle).

Des sites d'ateliers monnétaires ont été identifiés à l'Agora d'Athènes, et à Thasos on a découvert le même type d'objets. L'Etat devait frapper une monnaie facilement identifiable, ce qui emmenait à la multiplication de types ou à la présence de symboles secondaires.

Les carrières et les mines étaient un grand secteur d'activités. On exploitait les carrières les plus proches, mais certains marbres étaient exportés.
Les spécialisations régionales dans l'emploi de la pierre continuèrent à l'époque classique, mais l'utilisation du marbre se développa à Athènes (construction de l'Acropole et de l'Agora)au point que la cité devint une référence au IVème siècle.

III. Les grands chantiers

L'époque classique fut une grande époque de constructions.
On construisait quand on avait des moyens; c'était une manifestation de puissance et de prestige.
-Les constructions dans l'urgence du besoin étaient peu courantes (remparts d'Athènes).
-Les reconstructions immédiates après destruction étaient rares: le cas du temple d'Athena Polias sur l'Acropole d'Athènes qui resta des décennies en l'état d'une semi-ruine n'était pas isolé.

Le maître d'ouvrage prenait une garantie qui allait de 1/10ème à la moitié de la somme en jeu.
Des commissaires s'occupaient du choix des entreprises et veillaient au bon déroulement des travaux en infligeant au besoin des amendes pour retard ou malfaçon.
La main d'oeuvre venait de toute la Grèce, voire parfois du monde barbare. Citoyens, métèques, étrangers de passage et esclaves travaillaient côte à côte pour le même salaire. Ils accompagnaient leurs maîtres qui touchaient leurs salaires.

Parmi les grands travaux, on retiendra:
-Les remparts d'Athènes.
-La reconstruction de la fortification de la ville en 479/8.
-La mise en place du système des longs murs.
-La construction de temples (de Zeus à Olympie, l'Acropole d'Athènes, ...).
-Théatres (sièges en pierre).
-Aménagement de stades et gymnases.

IV. Le commerce

Le monde du commerce comprenait les grands commerçants (emporoi) qui travaillaient de concert avec les armateurs (nauklèroi) et les petits vendeurs (kapèloi) actifs à l'Agora.
Le commerce maritime connaît diverses escroqueries (notamment le naufrage organisé d'un navire dont la cargaisonétait loin de correspondre à ce qui avait été déclaré (barattage)).
Les navires changeaient de fret au cours du voyage, transportant du vin, de l'huile ou du blé. (La cité d'Athènes considérait comme une priorité la bonne alimentation des habitants de l'Attique.).
Les prêts pour le commerce maritime étaient de trois à quatre fois plus élevés que les prêts garantis par les terres, à cause des risques naturels (tempêtes, ...) mais aussi humains (pirates, ...).

Dans le petit commerce, on trouve le plus souvent des paysans ou des artisans vendant leur propre production.

Le commerce est l'un des domaines d'activité de l'Antiquité qui a suscité les plus vifs débats. Se sont en effet affrontés les primitivistes, pour qui le commerce grec n'avait jamais dépassé le stade du troc, et les modernistes, pour qui les cités les plus dynamiques du IVème siècle connaissaient une véritable économie monétaire. L'importance qu'Aristote accordait au processus d'acquisition monétaire ( chrèmatistikè technè), le développement des premières banques donneraient raison aux seconds.

Les banquiers, loin de se limiter aux actions de change, faisaient des opétarions avec de l'argent qu'on leur prêtait. Le banquier grec gardait des objets précieux des particuliers (chambres fortes, coffres, ...), mais il ne prêtait pas d'argent sur eux. le banquier venait en aide aux riches qui avaient besoin d'argent frais pour leurs obligations envers la cité (liturgie, impôts, ...).


Dernière édition par Aymé le Mar 25 Mar - 19:04, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Lun 24 Mar - 19:56

Super , merci beaucoup ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Lun 24 Mar - 20:42

Mais je t'en prie Wink

Evidemment, je tiens à préciser que la lecture de ce livre n'est pas très exhaustive, en comparaison de celle du livre de P.Briant et P.Lévêque (dirs.), Le monde grec aux temps classiques, Tome 1: Le Vème siècle, collection Nouvelle Clio, Paris: PUF, 1995, p. 295-352.

Arrow
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mar 25 Mar - 18:59

-Pour Mardi 1er avril:
F.Lefèvre, Histoire du monde grec antique, Paris: Le livre de poche (coll. Références, n°606), 2007, p. 236-256
RésuméWink

study
En cours
...


Dernière édition par Aymé le Mer 26 Mar - 1:22, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mar 25 Mar - 19:55

Dépêches toi de faire le résumé , faignasse ! Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mar 25 Mar - 20:01

Bon, ben t'as gagné: c'est ton tour Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mar 25 Mar - 20:02

Tour de manège , tour de magie , tours en France , tour de Pise ou tour opérateur ? Neutral
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mar 25 Mar - 20:04

Euh...





















affraid

















Prends un peu de repos... drunken Et arrête de fréquenter HERODOTE jocolor
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mar 25 Mar - 20:05

Oh putain l'insulte , tu vas payer pour ton insolence , j'appele de suite Nicolas , t'es mort ! Mad
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Mer 26 Mar - 1:24

Euh... pour le résumé, ce n'est pas possible, car le sujet est trop complexe!
Alors: lisez le chapitre! (Un peu de courage voyons...Wink).

J'ai trouvé ça dans "Mémo", c'est assez clair et plus rapide Smile:


La guerre du Péloponnèse
Ainsi, en 431, Athènes se voit confrontée à presque toute la Grèce continentale sauf les Argiens et les Achéens restés neutres dans le Péloponnèse ainsi qu'à la Grèce centrale.

Périclès juge l'affrontement inévitable et le moment lui semble favorable; il est certain de remporter rapidement la victoire par une action maritime, Athènes se trouvant en position de force. La ville semble être une forteresse inexpugnable ouverte sur la mer. En fait, la résistance péloponnésienne se révèle plus forte que prévu, et Athènes est cruellement affaiblie par une épidémie de peste qui coûte la vie à Périclès (429).

Cléon le Démagogue,son remplaçant, est battu à Platées (427), mais gagne à Sphactérie (425). Les Spartiates réorganisent alors leur armée et portent le combat en Thrace (424), où ils battent les Athéniens devant Amphipolis.

A la mort de Cléon, en 422, le parti conservateur et pacifiste impose Nicias; il signe, en 421, la paix qui porte son nom, prévoyant le retour aux positions antérieures pour cinquante ans.

Alcibiade dirige alors la politique athénienne et conclut une alliance avec les Argiens, qui avaient été battus par Sparte à Mantinée, en 418. Alcibiade se lance alors dans l'aventureuse expédition de Sicile (415-413), qui se termine par la victoire de Syracuse et la destruction de l'armée et de la flotte athéniennes. Ce désastre provoque la défection de plusieurs alliés d'Athènes, alors que Sparte s'allie à la Perse en échange des villes d'Ionie et d'importants subsides.

Athènes exsangue
Après de graves troubles intérieurs (révolte oligarchique, Conseil des Quatre-Cents, 411-410), Athènes connaît un bref redressement et remporte quelques victoires. Le retour d'Alcibiade (407) et la victoire aux îles Arginuses (406) lui permirent de rétablir la situation. Mais, en 405, la nouvelle flotte athénienne est de nouveau détruite, à l'embouchure de l'Aigos Potamos, par Lysandre, qui met le siège devant Athènes.

C'est une Athènes exsangue et démoralisée qui poursuit la guerre. Epuisée par la famine, la ville se rend sans condition en 404. Les vainqueurs lui imposent de dures conditions: la destruction des fortifications, la dissolution de la Confédération maritime et l'instauration d'un gouvernement oligarchique, la tyrannie des Trente, appuyé par une garnison spartiate.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Jeu 27 Mar - 19:20

Et voilà comment une petite fiotte se défile sous nos nez , sans faire son travail .

Espèce de malpropre va ! confused
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 35
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Jeu 27 Mar - 20:29

Ah ouais, OK... je voiiiiis! Monsieur Sabri parle beaucoup... mais oserait-il le faire lui Question

study Au boulot! Laughing

Prouve nous que ce n'est pas toi (par hasard...) la p'tite fiotte... hahaaaaaaaaaaaaa...

Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Jamel
Membre
avatar

Messages : 19
Date d'inscription : 28/03/2008

MessageSujet: rajout   Sam 29 Mar - 16:03

un an après le début effectif de la guerre du péloponnese en 430 commence à Athènes une terrible maladie "la peste" elle vient des bateaux en provenance d'Egypte comme on peut l'imaginer cela cause d'énorme soufrance en 432 la cité de Potidée c'était révolté et Athènes la reprend en 430 en 429 meurt Péricles lui même atteint de la peste cette perte à donner suite à des chefs de plus moindre importance il n'avait pas le charisme de péricles ma réflexion se pose sur est-ce que la mort du stratège combiné au différents affres de la vie famines maladies à été fatal aux ambitions égémonique et guerrières des athénniens Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Dim 30 Mar - 0:21

Aymé , tu m'as dit que tu n'avais pas capté le bouquin sur la guerre du Péloponnèse , je viens de le finir et bizarrement j'ai plutôt compris ...
C'est sûrement dû à mon intelligence débordante qui ne peut se comparer à ta bassesse d'esprit queen
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   Sam 5 Avr - 1:47

Pas évident la lecture pour mardi ...
Grossièrement on capte plutôt bien , mais quand on entre dans les détails ça se complique .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LECTURES (pour chaque semaine)   

Revenir en haut Aller en bas
 
LECTURES (pour chaque semaine)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ringo ou comment définir une sonnerie pour chaque contact
» [INFO] Un fond d'ecran pour chaque Tab ...
» Illustrations Lecture pour tous
» Forum pour chaque auteur
» [ASTUCE] Petit site sympa regroupant presque toutes les roms pour chaque mobile.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H comme Histoire :: HISTOIRE :: Histoire ancienne-
Sauter vers: