H comme Histoire

...
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Monarchie

Aller en bas 
AuteurMessage
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 34
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Monarchie   Jeu 10 Avr - 0:32

MONARCHIE

Etymologie:
Du grec mono (seul) et archè (pouvoir, autorité, commandement).

Définition:
La monarchie est un régime politique où le pouvoir est détenu par un seul chef, le monarque ou souverain. A l'origine, ce pouvoir était légitimé par une relation spirituelle que le monarque entretenait avec une divinité.

Les régimes monarchiques peuvent varier selon les pouvoirs détenus par le monarque, de tous des pouvoirs politiques à un rôle symbolique:
-Monarchie de droit divin: son pouvoir émane, "par la grâce de Dieu", de la volonté d'une divinité.
-Monarchie absolue: ses pouvoirs ne sont limités que par les "lois fondamentales" (voir plus bas) et les lois divines.
-Monarchie corporative: le monarque doit obtenir l'approbation des corporations (au Moyen Age).
-Monarchie constitutionnelle: son pouvoir est limité par une constitution.
-Monarchie parlementaire: monarchie constitutionnelle où le gouvernement est responsable devant un parlement. Le monarque a une fonction représentative ou symbolique.

En France, dans l'Ancien Régime, la monarchie est absolue. Il n'y a pas de constitution écrite, mais des "lois fondamentales" de type coutumier, supérieures à toutes les autres lois et que le roi ne peut changer. La plus connue d'entre elles est la loi "salique" qui excluait les femmes de la succession au trône.

La dynastie désigne la lignée des monarques ayant un même ancêtre (ex : mérovingiens, Carolingiens, Capétiens, Bourbons, Grimaldi, Windsor...).

Les rois sont des monarques détenant le pouvoir à vie de manière héréditaire ou parfois élective. Certains chefs d'Etat, désignés par leurs pairs (Malaisie, Emirats arabes unis sont aussi des monarques, de même que les empereurs et, au sens large, tout tyran ou dictateur.

Informations tirées du site http://www.toupie.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Aymé
Administrateur
avatar

Messages : 250
Date d'inscription : 09/02/2008
Age : 34
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: Monarchie   Jeu 10 Avr - 0:43

Citations:

"Une esthétique du pouvoir a remplacé l'exercice du pouvoir concédé à des entourages mondains, des experts technocratiques, des analystes financiers, des éminences lovées dans des cabinets ministériels plus habiles à flatter qu'à trancher. Peu à peu, des clans parisianistes ont pris le contrôle des leviers de commande de l'État, réduisant toute initiative à un effet d'annonce, la soumettant à l'appréciation des sondages, voire de la mode. D'où une dictature sournoise de l'émotion, dans une atmosphère de cour ou de Bas-Empire, aggravée par une dérive monarchique dans le fonctionnement des institutions."
Jacques Chirac - né en 1932 - La France pour tous

"Toute instruction aboutit à la République comme toute ignorance mène à la monarchie."
Henry Maret - Pensées et opinions - 1903

"Dans une monarchie bien réglée, les sujets sont comme des poissons dans un grand filet, ils se croient libres et pourtant ils sont pris."
Montesquieu - 1689-1755 - Cahiers

"La terreur ne réussit pas à la démocratie, parce que la démocratie a besoin de justice, et que l'aristocratie et la monarchie peuvent s'en passer."
Edgar Quinet - 1803-1875 - La Révolution

"Toutes les libertés sont soeurs : le peuple français, en s'émancipant, devait émanciper les esclaves ; un des derniers devoirs pour la France, délivrée de la Monarchie, était d'en finir avec les hontes de l'esclavage. Le gouvernement provisoire l'a compris, il n'a pas différé la réparation de ce grand crime commis envers l'humanité. Il a voulu extirper sans délai, du sol français, l'institution qui nous déshonorait. A peine installé, il abolit la servitude, comme la royauté, comme la peine de mort, comme le châtiment corporel à bord des vaisseaux, comme tous les restes de la barbarie antique qui souillait encore nos codes."
Victor Schoelcher - 1804-1893

"La monarchie constitutionnelle est un moyen pour combiner l'inertie d'une idole de bois avec la crédibilité en une idole de chair et de sang."
George Bernard Shaw - 1856-1950 - Maximes pour révolutionnaires

"La République n'est qu'une monarchie absolue, car peu importe que le souverain s'appelle Prince ou peuple : l'un et l'autre sont une "Majesté"."
Max Stirner - 1806-1856

Informations tirées du site http://www.toupie.org/
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://hcommehistoire.forumperso.com
Sabri
Habitué
avatar

Messages : 264
Date d'inscription : 11/03/2008
Age : 33
Localisation : Mulhouse

MessageSujet: Re: Monarchie   Sam 10 Mai - 12:57

Ce qu'il faut absolument savoir :

- Le monarque gouverne seul
- Mais peut s'appuyer sur un groupe social donné .
- La monarchie patrimoniale indique que le souverain fait parti d'une famille majeure
- La monarchie féodale comprend une hiérarchie féodale
- La monarchie absolue , comme sous Louis XIV
- La monarchie constitutionnelle est le pouvoir de la nation
- La monarchie élective , comme en Pologne où la noblesse élisait le roi
- Elle a amenée la stabilité , mais a été remise en cause par le système républicain .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Monarchie   

Revenir en haut Aller en bas
 
Monarchie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Vovelle, Michel] La Chute de la monarchie 1787-1792
» La monarchie dictaturiale continue!
» Bouton militaire espagnol de 1874 à 1931 - Restauration de la monarchie
» Garde Municipale de Paris / Révolution de Juillet avec en particulier les 27 28 et 29 juillet 1830 dites les "Trois Glorieuses"
» Le LION dans tous ses états

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
H comme Histoire :: HISTOIRE :: Histoire des idées politiques-
Sauter vers: